Pour le cercle du samedi 18 mai nous étions 6.

Des habitues du cercle depuis des années.

Le thème était. : Changement de paradigme à la rencontre des esprits quantiques.

La météo annonçait des pluies diluviennes en fin de soirée.

Nous avons demandé la permission au lieu et nous avons commencé par installer la bâche pour protéger nos affaires en cas de pluie.

Le protocole était simple donc j’ai pris le temps de faire un nettoyage a chaque participant plus en profondeur que d’habitude.

La forêt a été généreuse et abondante en bois.

Le gardien du feu a utilisé une technique jamais vu pour moi jusqu’à présent qui a été efficace et qui a donnée à ce feu une dimension particulaire. Comme dans les films de cow-boys et indiens la fumée était propice pour faire des signaux de fumée avec un couverture tellement elle était épaisse et velouté.

La trame était plus simple que d’habitude. Mais nous avons pris le temps nécessaire pour chaque tour de bâton de parole.

Appel des directions, réceptions des cadeaux. Beaucoup de force tranquille et les rythmes des tambours étaient particulièrement à l’unisson.

Le rituel du tambour voyageur a littéralement fait envoler les porteurs pour trouver l’endroit précis de la cérémonie.

Chaque participant était accompagné par le groupe, l’esprit du feu donnaient aux accompagnateurs le rythme, la force et la durée de chaque tour.

Après chaque tour la personne partageait son voyage et les accompagnateurs leur visions.

Voyages chamaniques, première fusion avec son guide, morts chamaniques, état de pleine conscience, voyage chamanique du premier rêve, voici en résumé ce qui a été partage par les participants.

Pour moi j’ai aussi vécu une mort chamanique, première fois pour moi que je fusionne avec l’esprit de l’os creux du bison, un rituel douloureux physiquement. Mes entrailles étaient comme tirées vers le centre de la terre.

Vers la fin de mon rituel une femme habille de blanc se tenait debout à côte d’un bison blanc qui me disait » nous sommes ceux que nous attentions ».

Nous avons clos le cercle, il était passé 22 heures. La pluie n’est pas venue et nous avons passé encore un long moment auprès de ce feu magique.

Difficile de partager ce que tout le monde a vécu pour leur changement de paradigme.

Ce que je peu dire ce que je suis rempli de gratitude, les rituels thèmes et séquences sont de plus en plus pertinents, chaque cercle devient pour moi chaque fois plus unique et profond.

Oui le changement de paradigme vient plus vite que prévu en écrivant ces lignes j’aurai souhaité un peu plus de douceur dans ce processus.

Joie et beauté sur vos sentiers.

Jaime.