Tchô !

Le cercle de tambours chamaniques de Jaime du samedi 12 octobre nous étions 3.

Le thème était sur le nettoyage de nos lignées ancestrales biologiques et spirituelles.

Souvent j’ai la trame des rituels et le pourquoi mais il me manque le comment, qui dépend de l’énergie du lieu et des participants présents.

Arrivant sur le lieu, comme pour tout cercle, je demande au gardien du lieu l’autorisation de pratiquer dans cet endroit.

La réponse était clairement positive avec une exigence, agrandir le périmètre sécurisé et sacré.

En agrandissant le périmètre sacré, une autre pierre erratique m’a parlé en visions.

La vision était la suivante, je me voyais dans une autre vie, sur un autel sacrificiel, un prêtre ouvre ma poitrine avec son couteau en obsidienne. Il prend mon cœur, l’arrache et le pointe en direction du soleil. Paradoxalement je vois battre mon cœur en dehors de ma poitrine. Puis la lumière du soleil m’aveugle et tout repasse à l’envers, comme si quelqu’un rembobinait le film en arrière, le cœur bat en dehors, il est remis dans ma poitrine et je reçois beaucoup d’énergie et je me relève libre et léger

Les mots suivants sont venus « sur cette pierre fait le rituel du nettoyage des fardeaux de tes autres vies, c’est n’est pas un autel sacrificiel mais un autel de guérison des lignées spirituelles ».

La forme de la pierre erratique était parfaite, une dépression permet de caller les fesses et l’arête naturelle de la pierre fait ressorti la poitrine, un plat permet de poser la tête légèrement en arrière.

Suivant la trame du cercle, De chaque direction, chacun à reçu les joyaux et outils pour son travail de ce cercle.

Personnellement j’ai été touché par autant de générosité de chaque direction. En particulier de nouveau par le sud, un esprit m’a apporté un « arpon -hameçon », qui ne sers pas à pécher mais à sortir des « … » de l’océan des émotions.

Reçu aussi un grand cadeau du monde du milieu, une grosse guérison pour ma famille d’une blessure traumatisante de la guerre civile espagnole. La peur d’être visible et reconnu est partie. Mon ressenti a été si fort que j’ai dû m’appuyer pour ne pas tomber tellement c’était important et fort.

Le nettoyage de nos lignées biologique c’est fait en deux rituels.

Nous avons été tous les trois submergés de gratitude par toutes ces guérison puissantes, visions et ressentis.

Nous avons accueilli le levé de la pleine lune avec son reflet sur le lac. Au son de la guimbarde, au gout amer et fruité d’une IPA et en respirant la douceur de cette nuit automnale.

Le prochain cercle de tambour de Jaime aura lieu le samedi 09 novembre 2019.

Le thème sera sûr « honorer nos ancêtres ».

Joie, douceur et amour sur ton sentier.

Jaime