Pour changer le monde, change. Pour changer… meurs !

Pour changer le monde, change. Pour changer… meurs !

Par suite du cercle de 18 mai sur la thématique du changement de paradigme.

Paradoxalement j’ai tendance à mieux m’occuper des autres que de moi-même.

Je me suis préparée pour enfin m’occuper de moi.

Le 20 mai était mon anniversaire, 51 ans. Ma compagne m’a fait la surprise d’une journée voyage en train et bateau à la découverte de Thoune, Interlaken et les cascades…j’ai publié des vidéos et des photos de cette belle journée sur mon compte privé.

Magnifique journée de découverte et marche sous la pluie, découverte de forets et des cascades au énergies profondes et bénéfiques.

Le lendemain mon fil m’offrit un abonnement de fitness. Et son coaching.  Un programme de 6 mois

Un vrai plaisir de se remettre en forme, cardio, exercices d’endurance et force. Passer du temps et faire du sport père et fils c’est cool. Nous avons atteint les objectifs de la semaine. Je me suis respecté, les courbatures sont présentes mais je n’ai pas exagéré comme à mon habitude.

Puis vendredi premiers signes d’un refroidissement. Je ne dors pas du week-end entre le nez bouché et les quintes de toux.

Dimanche je demande de l’aide. Ma compagne vient chez moi pour m’amener aux urgences.  Je tousse toutes les 6 respirations, j’ai mal aux cotes et je m’étouffe. Je n’arrive pas à respirer.

Les services des urgences (privé) me prennent en charge immédiatement et des aérosols me sont données. Enfin je respire et j’ai une accalmi de toux de 20 minutes et je réussis à m’assoupir.

Radiographie des poumons, autre séance de aérosols et Il me donnent un antibiotique.

Ils me conseillent d’aller à l’hôpital pour passer une nuit sous surveillance. Vu que j’ai bronchite asthmatisante et bactérienne.

Je suis pris en charge par l’hôpital de la chaux-de-fonds. Mes quintes de toux sont très fortes et à chaque crise j’ai des mini évanouissement (Vagal).

Plusieurs traitements pendant la nuit font que chaque crise de toux s’espace de 20 minutes ce qui me permet d’avoir la paix pour récupérer, avoir des sortes de micro siestes et je récupère.

Le lendemain matin après une séance de aérosols, je reçois mon petit déjeuner et un nouvel antibiotique.

Quelque chose ne vas pas.

Rapidement viennent des maux de têtes, l’envie de m’arracher l’oreille interne, mon cerveaux chauffe, je ne suis pas bien, même ma voie change et je sens que je m’étouffe. Je presse la sonnette d’alarme…

Rapidement 3 médecins et 1 infirmières sont autour de moi. Je sens la panique autour de moi. Ils constatent que je n’ai pas de voie sanguine installé. Même si ce genre de réaction l’ont une fois par semaine, comme ils ont tous agis, je pense que c’est vraiment pris au sérieux. les allergies au médicaments.

Pendant quelques secondes le temps ralenti. Un dialogue interne commencé :

« Je ne pensais pas que j’allais mourir aujourd’hui ».

« Entouré de ces gens que je ne connais pas, ils ont des drôles de têtes ».

« Je vais mourir ainsi ? Assis sur un lit avec une chemise ridule ouverte sur mon dos ? …m…e ce n’est pas très viril comme mort (suivant la voie du guerrier je ne m’attends pas forcement mourir avec des haches et des épées à mes mains …mais surtout pas dans un lit avec cette chemise ridicule ouverte dans mon dos …) ».

« C’est la sensation que doivent avoir les gens empoisonnées. La mort est intra-muros il n’y a rien à quoi s’accrocher ».

« Ok… dommage j’ai tellement encore à faire…j’accepte »

Soudain la voie sanguine est posée premier produit amène comme de la fraîcheur dans mon corps, ensuite je sens l’arrivé d’un antidote. Puis un masque vient sur mon visage avec un aérosol d’adrénaline. Cela libère et je respire.

Gratitude à tous le personnel médical et logistique de l’hôpital de la chaux-de-fonds pour leur professionnalisme et leur bienveillance.

Cette expérience de mort très proche, m’a me ramené au cercle d’avril ou j’ai pris conscience de ma finitude. Je ne pensais pas refaire l’expérience dans la réalité ordinaire si vite. Ou est-ce que cela était juste un oracle ?

A chaque fois que je rencontre l’esprit de « ma » mort, des changements profonds s’opèrent dans les jours, semaines ou mois qui suivent « l’Evènement ».

Pour l’instant je finis mon traitement. Je vais consulter mon médecin, un allergologue, un pneumologue, je vais faire tous ce qui est nécessaire pour continuer le coaching avec mon fils pour la remise en forme.  Perdre du poids et vivre le plus longtemps possible selon la volonté de l’univers.

Voilà peut être mon changement de paradigme. M’occuper de moi.

C’est quoi pour vous votre changement de paradigme ?

Ta sante ? changer de job ? déménager ? autre ?

Une chose est claire. Mon Energie a changé. Quelque chose en moi est mort. Maintenant il y a de la place pour quelque chose de neuf, un monde nouveau ?… A suivre

Joie et beauté sur vos sentiers.

Jaime

Changement de paradigme à la rencontre des esprits quantiques.  Cercle de tambours du 18 mai 2019

Changement de paradigme à la rencontre des esprits quantiques. Cercle de tambours du 18 mai 2019

Pour le cercle du samedi 18 mai nous étions 6.

Des habitues du cercle depuis des années.

Le thème était. : Changement de paradigme à la rencontre des esprits quantiques.

La météo annonçait des pluies diluviennes en fin de soirée.

Nous avons demandé la permission au lieu et nous avons commencé par installer la bâche pour protéger nos affaires en cas de pluie.

Le protocole était simple donc j’ai pris le temps de faire un nettoyage a chaque participant plus en profondeur que d’habitude.

La forêt a été généreuse et abondante en bois.

Le gardien du feu a utilisé une technique jamais vu pour moi jusqu’à présent qui a été efficace et qui a donnée à ce feu une dimension particulaire. Comme dans les films de cow-boys et indiens la fumée était propice pour faire des signaux de fumée avec un couverture tellement elle était épaisse et velouté.

La trame était plus simple que d’habitude. Mais nous avons pris le temps nécessaire pour chaque tour de bâton de parole.

Appel des directions, réceptions des cadeaux. Beaucoup de force tranquille et les rythmes des tambours étaient particulièrement à l’unisson.

Le rituel du tambour voyageur a littéralement fait envoler les porteurs pour trouver l’endroit précis de la cérémonie.

Chaque participant était accompagné par le groupe, l’esprit du feu donnaient aux accompagnateurs le rythme, la force et la durée de chaque tour.

Après chaque tour la personne partageait son voyage et les accompagnateurs leur visions.

Voyages chamaniques, première fusion avec son guide, morts chamaniques, état de pleine conscience, voyage chamanique du premier rêve, voici en résumé ce qui a été partage par les participants.

Pour moi j’ai aussi vécu une mort chamanique, première fois pour moi que je fusionne avec l’esprit de l’os creux du bison, un rituel douloureux physiquement. Mes entrailles étaient comme tirées vers le centre de la terre.

Vers la fin de mon rituel une femme habille de blanc se tenait debout à côte d’un bison blanc qui me disait » nous sommes ceux que nous attentions ».

Nous avons clos le cercle, il était passé 22 heures. La pluie n’est pas venue et nous avons passé encore un long moment auprès de ce feu magique.

Difficile de partager ce que tout le monde a vécu pour leur changement de paradigme.

Ce que je peu dire ce que je suis rempli de gratitude, les rituels thèmes et séquences sont de plus en plus pertinents, chaque cercle devient pour moi chaque fois plus unique et profond.

Oui le changement de paradigme vient plus vite que prévu en écrivant ces lignes j’aurai souhaité un peu plus de douceur dans ce processus.

Joie et beauté sur vos sentiers.

Jaime.

Cercle de tambours chamaniques en foret

Cercle de tambours chamaniques en foret

Les cercles de tambours en foret ont chaque fois un thème différent

Le thème :

Bonjour pour ce cercle de tambour le thème est: “Changement de paradigme, à la rencontré des esprits quantiques ‘”. il reste encore quelques places. A vos agendas. Inscription par e-mail ou SMS. Joie et douceur sur vos sentiers. Jaime Sagarra

Le thème sera inspiré de l’énergie du moment, du lieu et des participants.

Pendant le cercle je rappellerais les bases du voyage chamanique, la connexion a ses alliées et esprit totem ou de pouvoir

Horaires : De 15h03 jusqu’à passer 19h19, sur place du Rendez-Vous. Suivi d’une agape.

La trame pour chaque cercle en forêt est identique mais ce qui se passe dépend de l’énergie des participants et du moment.

La trame est la suivante :

Pendant que les personnes recherchent du bois, Je nettoie énergétiquement chaque participant (au hochet et aux chants) et je leur demande 3 mots clés qui seront leur trame personnelle du travail chamanique du cercle.

Avant chaque tour je donne les indications et intentions de chaque tour de tambour.

Ouverture du cercle, accompagnement du gardien du feu pour appeler l’esprit du feu, appel des directions, des esprits bien veillant et compatissants, de nos alliées et esprits de pouvoir.

Pourquoi suis-je ici dans ce cercle ? de quoi dois-je me détacher ? ou travailler (comprendre, savoir) sur moi ? Mots clés-> quelle sont leur signification que dois-je comprendre ? (Conscient et inconscient).

Rituel collectif  personnalisé selon le thème, célébration de gratitude, tour pour le fun et fermeture.

Entre chaque tour de tambour il y a le rituel du bâton de parole, chacun s’exprime avec son cœur et de manière brève pour laisser aussi les autres s’exprimer. Chacun attend son tour de parole pour répondre ou partager son vécu lors du tour de tambour ou demander une pause.

Suivi d’une agape.

Le lieu :

L’endroit exact sera communiqué aux inscrits avec le thème final.

Inscriptions :

Par sms au +41 79 299 51 17 ou par  émail. Dernier délais le jeudi avant le cercle à 12h21.

Équipement à prendre :

–         Lampe de poche.

–         Quelques buches de bois sec.

–         Tambour, maracas, grelots, etc. (5 tambours à prêter sur demande)

–         Victuailles et breuvages à partager lors des pauses et pour l’agape après le cercle.

–         Si vous le souhaitez, Apportez des offrandes pour le lieu.

–         Une couverture pour le sol ou natte isolante type tapis de yoga

–         Habits saisonniers (multicouches), le cercle a lieu par tout temps, veuillez-vous équiper en conséquence pour être complètement détaché du : chaud, froid, vent, pluie, neige, grêle, etc. et avec des bonnes chaussures de marche.

 La participation par personne et par cercle de tambour est de 70.-

Mais minimum 60.- si votre situation économique est difficile (ou études, AVS, chômage, AI etc.) M’en parler.

Ou 80.- ou plus si envie de participer à aider les personnes en difficulté financière qui viennent à mes cercles ou à mes soins individuels. Ou parce que vous trouvez que le cercle vécu le vaut.

Engagement
Par son inscription et sa participation, chaque participant/e déclare participer au cercle de son plein gré et porter la responsabilité de soi-même et de sa propre santé, en s’engageant à suivre le déroulement proposé et à adopter une attitude et un comportement responsables envers soi-même et envers le groupe.
Par cet engagement, chaque participante déclare être en état de santé psychique et physique lui permettant de suivre le cercle et s’engage aussi à exprimer toute difficulté qui pourrait survenir et à garantir la confidentialité quant aux informations personnelles et aux contenus.
L’organisateur ne répond pas de dommages matériels ou corporels.
En cas de doute, merci de me contacter.
Il est temps de semer (s’aimer). Feed Back du cercle de tambours du 27 avril 2019

Il est temps de semer (s’aimer). Feed Back du cercle de tambours du 27 avril 2019

Pour ce cercle de tambours chamaniques en forêt nous étions 6.

Cela m’a fait plaisir de vivre ce cercle en si belle et bonne compagnie et avec la forte présence du vent et les douces bénédictions de la pluie.

Après avoir demandé la permission au lieu. Nous avons de suite installé une bâche avec des cordes et des élastiques pour bien nous mettre au sec pendant les pauses et protéger nos affaires.

Le thème était « il est temps de semer ». D’origine espagnole j’ai de la difficulté à prononcer les diffuses façons de prononcer les « E » en français.

Les participants avaient entendu « il est temps de S’aimer ».

Ainsi soit-il, avec ce complément pour l’intention de ce cercle. Nous avons récolté les semences pour s’aimer.

Pendant tout le cercle la notion de « l’amour de soi « venait régulièrement.

A l’appel de l’esprit du feu, nous étions plusieurs à constater l’impatience du serpent-dragon qui tournait très vite autour du foyer.

L’esprit du feu est venu rapidement et étonnamment avec peu de fumé malgré le bois humide. Notre allié le vent a vite séché notre abondante récolte de bois.

J’ai légèrement modifié le rituel des joyaux pour proposer ce rituel de recevoir les semences pour chacun de nous.

Un tour supplémentaire a été nécessaire pour capter toute la symbolique et les complément d’informations donnés par nos guides. Cela était juste et nécessaire pour la suite du travail.

Pour moi les semences étaient :

Du nord est venu l’esprit de ma colère, il était transcendé et lumineux. Il m’a apporté « la force et le courage ».

De l’est est venu mon esprit de la tristesse sous une forme mythologique. Il m’a apporté « le feu de la passion ».

Du sud l’esprit de la baleine cosmique m’a apporté « le Krill des prières exaucées » et des centaines de petites tortues m’ont apporté « des perles des instant présents ».

De l’ouest entre les racines d’un esprit mélèze, un renard m’a apporté, non la tomme volée au corbeau mais « un rayon de miel doré pour la douceur de vivre ».

Des trois autres directions, j’ai reçu d’autres semences que je ne dois pas nommer.

La meilleure des semences pour notre jardin intérieur sont les ingrédients de l’amour de soi. Tout le reste devient fluide.

Entre chaque rituel et tour de tambour nous avons partagé nos visions avec le rituel du bâton de parole.

J’ai ensuite proposé d’accompagner les participants-es avec le rituel de la vallée des ancêtres.

Un rituel pour nettoyer nos lignes biologiques et spirituelles de nos ancêtres. Les partages suite à ce rituel étaient forts de symbolique et d’émotions. D’où l’importance de délivrer les fardeaux et nettoyer nos lignées ancestrales.

Nous avons pris une bonne pause avec des biscuits (genre que je n’achète jamais car j’en devient addicte) et du bon thé.

La présence du vent faisait danser les arbres et leurs feuilles chantaient les vagues de la mer.

La suite du travail consistait a travailler en binômes pour le rituel de la tortue cosmique visionnaire.

La guérison peu aussi venir du futur. Nous avons ramené au moment présent ces belles énergies de notre meilleure version future.

Pour ce rituel nous étions par binômes hommes -femmes. Naturellement les femmes ont commencé. Pour le tour des hommes, nous avons reçu les copieuses bénédictions de la pluie. J’en ris encore.

Pour moi, la vision du rituel de la tortue cosmique visionnaire a était au-delà de ma finitude. Cela m’a apporté de la quiétude et une belle prise de conscience.

Encore un cercle pour expérimenter la guérison du passé-présent-futur et l’intemporalité.

Nous avons continué et terminé avec un tour de tambour pour le fun et un tour de gratitude.

Pendant un de ces tours de tambours, j’ai reçu la vision du rituel du prochain cercle de tambours, je me réjouis de recevoir le nom et le thème pour ce rituel.

A la fin du cercle le vent est tombé et le calme revenu. Les chants des oiseaux n’ont pas cessé pour autant.

Nous avons partagé nos mets préparés, autres bonnes victuailles et boissons. Ma tortilla aux légumes a eu un bon succès.

Nous avons parlé à bâtons rompus jusqu’à tard dans la nuit.

Un beau cercle.

Ma prise de conscience pendant ce cercle de tambour ?

J’ai observé ma meilleure version future de moi-même et je ferai de mon mieux pour y arriver parce que cela en vaut la peine et qu’un jour arrivera le moment de ma finitude.

« Vis chaque jour comme si c’était le dernier ainsi le jour de ta mort tu n’auras aucun regret ».

C’est le plus beau cadeau que je puisse m’offrir.

Le monde continuera sans moi, sans nous mais j’ai vu la meilleure version pour l’humanité et la planète.

Cela me procure confiance et sérénité.

Dans la joie de vivre le prochain cercle

Joie et douceur sur vos sentier.

Jaime

Cercle de tambours chamaniques en foret

Cercle de tambours chamaniques en foret

Les cercles de tambours en foret on chaque fois un thème différent

Le thème :

Le thème sera inspiré de l’énergie du moment, du lieu et des participants.

Pendant le cercle je rappellerais les bases du voyage chamanique, la connexion a ses alliées et esprit totem ou de pouvoir

Pour ce cercle, je vous propose un rituel de nettoyage et de visions.

Horaires : De 15h03 jusqu’à passer 19h19, sur place du Rendez-Vous. Suivi d’une agape.

La trame pour chaque cercle en forêt est identique mais ce qui se passe dépend de l’énergie des participants et du moment.

La trame est la suivante :

Pendant que les personnes recherchent du bois, Je nettoie énergétiquement chaque participant (au hochet et aux chants) et je leur demande 3 mots clés qui seront leur trame personnelle du travail chamanique du cercle.

Avant chaque tour je donne les indications et intentions de chaque tour de tambour.

Ouverture du cercle, accompagnement du gardien du feu pour appeler l’esprit du feu, appel des directions, des esprits bien veillant et compatissants, de nos alliées et esprits de pouvoir.

Pourquoi suis-je ici dans ce cercle ? de quoi dois-je me détacher ? ou travailler (comprendre, savoir) sur moi ? Mots clés-> quelle sont leur signification que dois-je comprendre ? (Conscient et inconscient).

Rituel collectif  personnalisé selon le thème, célébration de gratitude, tour pour le fun et fermeture.

Entre chaque tour de tambour il y a le rituel du bâton de parole, chacun s’exprime avec son cœur et de manière brève pour laisser aussi les autres s’exprimer. Chacun attend son tour de parole pour répondre ou partager son vécu lors du tour de tambour ou demander une pause.

Suivi d’une agape.

Le lieu :

L’endroit exact sera communiqué aux inscrits avec le thème final.

Inscriptions :

Par sms au +41 79 299 51 17 ou par  émail. Dernier délais le jeudi avant le cercle à 12h21.

Équipement à prendre :

–         Lampe de poche.

–         Quelques buches de bois sec.

–         Tambour, maracas, grelots, etc. (5 tambours à prêter sur demande)

–         Victuailles et breuvages à partager lors des pauses et pour l’agape après le cercle.

–         Si vous le souhaitez, Apportez des offrandes pour le lieu.

–         Une couverture pour le sol ou natte isolante type tapis de yoga

–         Habits saisonniers (multicouches), le cercle a lieu par tout temps, veuillez-vous équiper en conséquence pour être complètement détaché du : chaud, froid, vent, pluie, neige, grêle, etc. et avec des bonnes chaussures de marche.

 La participation par personne et par cercle de tambour est de 70.-

Mais minimum 60.- si votre situation économique est difficile (ou études, AVS, chômage, AI etc.) M’en parler.

Ou 80.- ou plus si envie de participer à aider les personnes en difficulté financière qui viennent à mes cercles ou à mes soins individuels. Ou parce que vous trouvez que le cercle vécu le vaut.

Engagement
Par son inscription et sa participation, chaque participant/e déclare participer au cercle de son plein gré et porter la responsabilité de soi-même et de sa propre santé, en s’engageant à suivre le déroulement proposé et à adopter une attitude et un comportement responsables envers soi-même et envers le groupe.
Par cet engagement, chaque participante déclare être en état de santé psychique et physique lui permettant de suivre le cercle et s’engage aussi à exprimer toute difficulté qui pourrait survenir et à garantir la confidentialité quant aux informations personnelles et aux contenus.
L’organisateur ne répond pas de dommages matériels ou corporels.
En cas de doute, merci de me contacter.